Vie et œuvre

Charles Théophile Angrand, né le 19 avril 1854 à Criquetot-sur-Ouville (Seine-Maritime) et mort le 1er avril 1926 à Rouen

un peintre néo-impressionniste de l'École de Rouen.

 

Une visite de l'exposition rétrospective de Camille Corot, à l’École des Beaux-Arts de Paris, conforte sa vocation d’être peintre. Il suit alors parallèlement les cours de l’École municipale de peinture et de dessin de Rouen, sous la direction de Gustave Morin.

 

En 1878, il participe pour la première fois à une exposition, à l’occasion du 26e Salon municipal des Beaux-Arts de Rouen.

 

Nommé répétiteur au lycée Chaptal, boulevard des Batignolles, il gagne Paris en 1882, où il poursuit sa carrière de peintre. Vers 1883-1884, il rencontre Georges Seurat et participe activement à la fondation de la Société des Artistes Indépendants, qui organise annuellement le Salon des Indépendants. Il noue vers 1886 des liens avec Vincent van Gogh, Paul Signac, Albert Dubois-Pillet et Maximilien Luce.

 

À la mort de Georges Seurat en 1891, Charles Angrand traverse une grave crise et cesse pratiquement de peindre. Il étudie la technique du crayon Conté, utilisé par Seurat, et crée la série des "Maternités".

 

Après un bref retour à la couleur, entre 1905 et 1908, il se dirige vers le pastel, qui devient sa technique de prédilection jusqu'à la fin de sa vie, en 1926.

 

Il repose au cimetière monumental de Rouen.

 

 

Charles Angrand | Vie et œuvre | Version imprimable PDF

 

 

Œuvres de l'artiste dans des institutions

Château-Musée Dieppe (dessin port de Dieppe, le chalutier)

Cleveland Museum of Art, Ohio, USA

Hecht Museum, Haifa, Israel

Musée d'Orsay, Paris

- COUPLE DANS LA RUE, Numéro d'inventaire RF 1977 27

Musée des Beaux-Arts, Rouen

 

- Dans le jardin ; Le jardinier à Criquetot sur Ouville ; 2 pendants, Numéro d'inventaire 1982.7.1

- Vue intérieure du Musée de Rouen en 1880, Numéro d'inventaire 1991.1.1

 

Musée des Beaux-Arts et d'archéologie, Besançon (2)

Metropolitan Museum of Art, New York (Self-Portrait, 1892, Conté crayon on paper)

Museum of Fine Arts, Boston

National Gallery, London, UK (The Western Railway at its Exit from Paris, 1886)

Indianapolis Museum of Art, Indiana

Statens Museum for Kunst (National Gallery of Denmark), Copenhagen

Valtion Taidemuseo (Finnish National Gallery), Helsinki, Finland

 

 

Bibliographie

 

Charles Angrand 1854-1926, Château-musée de Dieppe, 1976

 

François Lespinasse, Charles Angrand, 1854-1926, Lecerf, Rouen, 1982

 

Bogomila Welsh-Ovcharov, The Early work of Charles Angrand and his contact with Vincent van Gogh, Éditions Victorine, Utrecht, 1971

 

Charles Angrand et François Lespinasse, Correspondances, 1883-1926, F. Lespinasse, Rouen, 1988 (ISBN 2906130001)

 

Christophe Duvivier, François Lespinasse et Adèle Lespinasse, Charles Angrand, 1854-1926, Paris et Pontoise, 2006 (ISBN 2-85056-976-3)

 

Russell T. Clement, Annick Houze : Neo-Impressionist Painters, A Sourcebook on Georges Seurat, Camille Pissarro, Paul Signac, Theo Van Rysselberghe, Henri Edmond Cross, Charles Angrand, Greenwood Publishing Group, Westport, 1999.